Info-Méningocoque

Méningites et septicémies à Méningocoque

Les symptômes des infections à méningocoque

Attention : tous les signes ne sont pas toujours présents !
Ils peuvent apparaître parfois lentement et parfois très rapidement.

Imprimer

Un de ces deux signes doit vous alerter :

1 - Une FIEVRE élevée, mal supportée
(on est abattu, on se sent très mal)...
  • Cette fièvre peut être accompagnée de :
    • violents maux de tête,
    • gêne à la lumière,
    • vomissements,
    • raideur de la nuque,
    • courbatures (surtout dans les jambes),
    • mains et pieds froids,
    • très mauvaise mine (teint gris, bleuté, marbré...),
    • changement de comportement,
    • somnolence.
  • Attention, pour les nourrissons, cette fièvre* peut être accompagnée de signes parfois différents :
    • le bébé n’est pas comme d’habitude il est somnolent ou agité,
    • il est grognon, plaintif surtout quand on le prend ou quand on le touche,
    • il a très mauvaise mine (teint gris, bleuté, marbré...),
    • il refuse de s’alimenter,
    • il est tout mou.
    * Dans de rares cas, le nourrisson atteint par une infection grave à méningocoque n’a pas de fièvre. Son corps est plus froid que normalement : il est en hypothermie, c’est aussi un signe d’alerte.
2 - Une ou plusieurs TACHES ROUGES OU VIOLACEES (PURPURA),
n’importe où sur la peau : elles ne s'effacent pas à la pression (quand on appuie dessus).


Comment reconnaître un purpura ?

purpura
Les tâches rouges ou violacées ne sont pas des boutons.
La peau reste lisse.

purpura
Pour savoir s’il s’agit d’un purpura, vous pouvez réaliser un test simple : prenez un verre transparent et pressez le fond vu verre sur la tâche. Si elle ne disparaît pas, il peut s’agir d’un purpura.


Que faire en cas d’apparition d’un de ces signes ?


Info-Méningocoque est un site d’information sur les infections invasives à méningocoques de Santé publique France et du Ministère en charge de la Santé.
- Etat des connaissances : Mai 2012